Retrouverez, ci-dessous, l'arrêté préfectoral du 17 juin 2021 portant prescription des mesures nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid-19 dans les Bouches-du-Rhône

 
Suite à l'annonce de Monsieur le Premier Ministre du mercredi 16 juin : Levée du port du masque en extérieur dès jeudi 17 juin et du couvre-feu à 23h dès dimanche 20 juin.

 

Ainsi, dans les espaces extérieurs ouverts au public, le port du masque n’est obligatoire, pour toute personne de onze ans et plus, que dans les conditions et pour les activités suivantes : 

  • sur les marchés de plein-air alimentaires et non-alimentaires, les brocantes et vide-greniers, foires et fêtes foraines, et les ventes au déballage ;
  • pour tout rassemblement public générant un rassemblement important de population, dont les manifestations sur la voie publique mentionnées à l'article L. 211-1 du code de la sécurité intérieure, les festivals, les concerts en plein-air et les évènements sportifs de plein-air ;
  • aux abords des crèches, des établissements scolaires et établissements d’enseignement supérieur, dans un rayon de 50 mètres aux alentours, aux heures de fréquentation liées à l’entrée et à la sortie des élèves et des étudiants ;
  • dans les espaces d’attente des transports en commun terrestres, maritimes et aériens (abris bus, aérogares, quais des gares, quais des voies de tramways) ;
  • aux abords des centres commerciaux dans un rayon de 50 mètres ; aux abords des lieux de culte dans un rayon de 50 mètres aux heures d’entrée et de sortie des offices ;
  • au sein des espaces et des files d’attente à l’extérieur des établissements recevant du public ;
  • aux abords des bureaux de vote et bâtiments publics mobilisés pour les opérations électorales des scrutins des 20 et 27 juin 2021 dans un rayon de 50 mètres.

 

Cette obligation de port du masque ne concerne pas :

  • les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
  • les personnes pratiquant une activité sportive ;
  •  les usagers de deux roues.

 

Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 € et, en cas de récidive dans les 15 jours, à une amende de 200 € qui peut être majorée à 450 €.

Pour rappel, la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique et les espaces publics demeure interdite à l'exception des terrasses aménagées et dans le respect des protocoles sanitaires autorisant leur ouverture au public. 

 

ico file arrêté n° 234 du 17 juin 2021.pdf (pdf - 215.31ko)