Rognac

La médiathèque municipale « Le Jardin des mots »

La médiathèque municipale gère un fonds d’environ 33 000 ouvrages qu’elle propose en consultation à plus de 5400 adhérents en libre accès. Elle offre une variété importante de lectures, comme les livres, les journaux et les magazines. Vous pouvez également y trouver des DVD et des CD de livres lus ainsi qu’un Espace Public Numérique (EPN) avec accès internet personnalisé pour vos recherches. Elle organise de nombreuses animations gratuites au cours de l’année auxquelles petits et grands sont conviés. Dans cette rubrique vous pourrez également découvrir les coups de cœur des bibliothécaires pour un roman, un film, une BD et bien d’autres ouvrages.

 

Je veux :

 



  Les coups de coeur de  de Béa

Portrait photo de Béatrice Aube, Responsable de la section jeunesse au sein de la Médiathèque Municipale de Rognac.

 

Image result for voir avec un drone la grande guerreSPECIAL COMMEMORATION 14-18

Voir avec un Drone la Grande Guerrede Jean Pierre Verney.

Editions Fleurus. Documentaire Jeunesse

Cote Médiathèque  940.3 VER

Nous voici embarqués dans l’histoire de la Guerre Mondiale 14-18.

Cet ouvrage comme son titre l’indique est une belle découverte  grâce à l’association livre et application numérique.

Il débute par une chronologie de l’année 1914 et des explications sur l’Etat de l’Europe et la constitution de la Triple Alliance et la Triple Entente avec cartes et photos à l’appui.

En effet, Il nous est offert pour chaque double page quelques photographies de l’époque qui parlent d’elles-mêmes. L’enfant sera alors tenté de lire les commentaires assez courts et se laissera porter par l’envie d’en savoir plus.

Ce documentaire a été pensé comme si c’était un enfant qui se trouvait à la place d’un soldat de l’époque. Le quotidien de ce dernier  est mis en scène grâce à un symbole représentatif d’un drone et à une application gratuite téléchargeable

à partir d’un smartphone ou d’une tablette.

Uniformes des français, ustensiles pour le repas, pour les soins, artisanat des tranchées, grande offensive,  tout est passé au crible.

Les images ont été filmées par un drone sur le site de la Main de Massiges, lieu de mémoire de la première guerre mondiale du département du Marne et  invite à découvrir une vue panoramique des tranchées, l’interview d’un pilote de drone, les postes de secours, etc. 

Les Editions Fleurus ont souhaité « ajouter le plaisir de la réalité augmentée à celui de la lecture » en proposant cette nouvelle Collection « Voir avec un drone ». Les textes sont courts et peuvent être compréhensibles par des enfants à partir de 9 ans accompagné d’un adulte.

  Les coups de coeur de  de Céline

LES MARIÉS DE L'AN 9

Deux destins dans la Grande Guerre

Image result for les maries de l'an 9 de Colette Dijoux, François Dijoux

Colette et François Dijoux seront présents à la Médiathèque de Rognac pour une conférence sur leur ouvrage et une séance de dédicace le Samedi 10 Novembre à 15h00

Note de l’éditeur :

Le 22 juin 1909, alors qu'Hippolyte épouse Rose à Aix-en-Provence, personne ne peut imaginer la tragédie à venir. Le 3 août 1914, l'Allemagne déclare la guerre à la France...

Avis de Céline :

Les époux de l’An 9 est le parfait compromis entre le documentaire sur les grands moments historiques et le récit personnel. Les anecdotes locales offrent  un grand plaisir de lecture car on y découvre tout autant La Guyane, les bords de l’Etang de Berre et toute notre belle Provence que la France traversée par la guerre vue au plus près et vécue de manière si émouvante comme lorsqu’on lit la lettre d’Hyppolite à la veuve de son meilleur ami ; le récit de la honte des soldats du 15° Corps ou ses correspondances avec ses soldats qui lui vouaient une telle admiration. Les lettres et échanges sont toujours si touchants, si plein de réalité (même drôles parfois) que l’on ne peut que se sentir ému et enrichi par cet ouvrage guidé en filigrane avec une grande connaissance de cette période et une envie de transmettre évidente.  Je recommande vivement !!

  Les coups de coeur de  de Laurence

Portrait photo de Laurence Cabassut, adjointe du patrimoine à la section jeunesse.

Facteur pour femmes, scénario de Didier Quella-Guyot, illustrations de Sébastien Morice, édition GRANDANGLE, BD en Section Adulte.

La première guerre mondiale vide une petite île Bretonne de ses hommes.  Maël Gréhat n’est pas mobilisé à cause de son pied-bot. Il est désigné pour distribuer le courrier car même s’il est mal foutu,  il est le seul vigoureux pour traverser l’île à vélo et il sait lire. On le croyait demeuré,  incapable de faire le joli cœur mais au fil de ses tournées, il prendra de l’assurance, les femmes qui n’avaient jamais jeté un regard sur lui, commencent à le convoiter alors qu’hier, elles n’avaient des yeux que pour les autres hommes. Un vent de liberté, d’amour, de coquinerie, de douceur souffle dans cette BD sans pour autant oublier les ravages et l’absurdité  de la guerre qui sont évoqués dans les lettres des poilus.

Rendez-vous à L’auditorium de Rognac le mercredi 14 novembre 2018 pour un petit aperçu sous forme de lectures théâtralisées.                                                                                        

          14-18. Une minute de silence à nos arrière-grands-pères courageux, auteur-illustrateur Dedieu, Editeur : Seuil, album noir en Section Jeunesse.

Gustave, un poilu n’a plus de mot pour décrire le carnage de la guerre dans les tranchées aussi son Adèle lui écrit une lettre, que l’onpeut aussi lire à la fin du livre, en lui priant de lui raconter ses tourments, tout ce qu’il vit là-bas…

les illustrations couleur boue, grand-format des tranchées sont poignantes de vérité et la lettre finale nous bouleverse et nous laisse sans voix ! Ici, il n’y a pas de Facteur pour réconforter Adèle et enjoliver sa vie ! 

  Les coups de coeur de  de Claire

Portrait photo de Claire Caron, Directrice de la Médiathèque et Responsable de la section adulte au sein de la Structure de la Mairie de Rognac

Mauvais genre, Chloé CRUCHAUDET,  Delcourt & Mirages, 2013.

Roman graphique adapté de « La garçonne et l’assassin » de Fabrice Virgili et Danièle Voldman.

Les années 20. Une jeune femme enceinte est jugée pour meurtre.

Tout débute comme n’importe quelle rencontre amoureuse : Louise rencontre Paul au bal, ils s’emballent, s’aiment, se marient et…la première guerre mondiale éclate et déchire même les plus beaux destins. Paul le fier part au front et découvre la mort, l’attente de la mort, le froid des tranchées. Alors Paul déserte et se cache pour retrouver Louise.

Seulement la désertion a son revers : il lui faut vivre caché dans une chambre d’hôtel et malgré l’amour de Louise, les journées et les nuits s’écoulent lentement.

Louise et Paul inventent un stratagème qui permettra à Paul de sortir et mener une vie sociale ; désormais, Paul devient …Suzanne. Coiffé, maquillé, habillé, aidé dans ses manières par Louise, Paul sent la confusion des genres l’envahir et glisse de mieux en mieux dans la peau de Suzanne. Une Suzanne à l’image de ces femmes qui vont découvrir, face à la dureté de la guerre, une liberté sociale mais aussi sensuelle et sexuelle. Alors Suzanne y prend plaisir dans ces jeux interdits dans les bois, « tout ce qui se passe au bois reste au bois » comme tous ces libertins avides de vivre le clament. Paul/Suzanne y entraine aussi Louise qui y prend goût. Mais, dans cette toute nouvelle époque qui sort de guerre,  jusqu’où le couple peut-il jouer la confusion des genres…

Des dessins tout en teintes de noirs et de blancs, sans limite de cadre, des formes crues mais un trait en rondeur, des scènes touchantes où le couple se livre dans son intimité, entre dialogues et scènes sans paroles, ce roman graphique, inspiré de faits réels dans le Paris des années folles, raconte comment la guerre change les couples.