Rognac

Les origines du jumelage

C’est le 13 octobre 1974 que Monsieur Walter Werner et Monsieur Georges Batiget ont prononcé solennellement le serment du jumelage en signant la charte qui réunit les deux communes. En mai 1975, les festivités du jumelage se poursuivirent à Rockenhausen avec l’inauguration de la Rognac-Allée, en présence d’une délégation rognacaise de 100 personnes. Quatre ans plus tard, lors de la célébration du 5ème anniversaire  du jumelage c’est au tour de Rognac d’inaugurer l’avenue Rockenhausen. Les années qui suivirent furent l’occasion pour les associations sportives et culturelles, les familles d’accueil et les membres du Comité de Jumelage, de se retrouver lors de nombreuses rencontres qui ont définitivement ancré cette amitié franco-allemande. Le renouvellement de cette charte a lieu tous les 5 ans.

La dernière cérémonie a eu lieu 2009 dans les 2 villes,  par les 2 maires de l’époque, représentées par Jean Pierre Guillaume pour Rognac et Karl-Heinz Seebald pour Rockenhausen qui prenait l’engagement solennel de :

  •  « Poursuivre ce jumelage dans le respect des relations établies entre nos deux villes ;
  • Encourager et soutenir les échanges entre nos concitoyens grâce à l’énergie associative de nos comités ;
  • Promouvoir les valeurs universelles et fraternelles  d’un destin européen commun. »

Ce texte important rappelait les fondamentaux du jumelage.  Mais pas seulement… Le jumelage de nos 2 villes est avant tout le jumelage de leurs habitants. C’est à vous aujourd’hui de profiter de cette ouverture à l’autre rendue possible dans une Europe aujourd’hui unie.

 
 
Haut