Spectacle à la médiathèque Le Jardin des Mots

Virginia Woolf (1882-1941)

Enfant de la haute société anglaise, Virginia Woolf évolue très jeune dans les milieux intellectuels londoniens où elle fréquente
de nombreux artistes comme Henry James ou James Russell Lowell. Elle est l’une des figures emblématiques du cercle
d’intellectuels de Bloomsbury, auquel appartient également l’écrivain Leonard Woolf qu’elle épousera en 1912. Ils fondent
ensemble la Hogarth Press, qui publie la plupart des oeuvres de Virginia Woolf. En 1915 paraît son premier roman, La
Traversée des apparences suivront entre autres Mrs Dalloway en 1925, Vers le phare en 1927, Orlando en 1928 et Les
Vagues en 1931.
Auteure de nombreux romans, articles et essais, exploratrice de la langue anglaise et de ses sensations, Virginia Woolf
est l’une des plus grandes écrivaines et figures féministes du XXe siècle. Son influence littéraire est considérable et ne
cesse de croître. Elle inspire encore aujourd’hui de nombreux artistes et reste un sujet d’étude et de fascination dans de
nombreux domaines comme la littérature et la psychanalyse. 

D’après "Un lieu à soi" de Virginia Woolf
Traduction de l’anglais par Marie Darrieussecq
Adaptation Edith Amsellem et Anne Naudon
mise en scène Edith Amsellem
avec Anne Naudon

Public à partir de 14 ans

 

MERCREDI 18 MARS
  • À 18H30 à la médiathèque Le Jardin des Mots 
  • Gratuit sur réservations

 

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS :  04 42 87 76 37